Médaille d’Or du Bénévolat à René Rastelli

14 janvier 2019 : Le maire de Villard-Bonnot, ville de résidence de René Rastelli, a profité des vœux à la population pour l’ honorer en le décorant de la médaille Grand Or de la Fédération Française du Volontariat Associatif pour plus 45 ans de dévouement et de bénévolat au service d’activités associatives.

Des centaines de citoyens de la commune, les Présidents des Associations locales, différents maires de la circonscription et des saint-marinais parmi lesquels Eliane Rastelli, sœur du récipiendaire et Consul de la République de Saint Marin, étaient présents à la cérémonie. C’est Eliane Rastelli qui a proposé à la Fédération Française du Volontariat d'honorer René.

En fait René Rastelli a commencé son parcours de volontariat à l'âge de 12 ans au début des écoles secondaires et jusqu’à aujourd’hui, il s'est toujours consacré à aider et soutenir les autres.

L'énumération de sa participation à différentes associations locales est impressionnante :

- après l'activité de délégué des élèves au collège, il a été membre de la fédération de foot comme Dirigeant et aussi comme Président pendant plus que 20 ans au total,

- il a été dans la Commission Sport de la commune de Villard Bonnot comme membre du bureau et Président adjoint pendant plus de 15 ans,

- il a été dans le comité des parents d'élèves de 1982 à 1995,

- dans l'usine de produits chimiques dans laquelle il travaillait il a fait partie des pompiers volontaires et a eu à gérer de nombreuses interventions à haut risque y compris pour sa propre santé,

- il est membre du comité de jumelage de sa commune et plus spécifiquement faisant fonction d'interprète,

- il a été donneur de sang et a reçu la médaille d’or de donneurs de sang pour ses 101 donations parmi lesquelles 85 pour les plaquettes et est inscrit sur l'enregistre mondial des donneurs de moelle osseuse. C’est un militant pour le don d’organes,

- il est membre de la commission électorale de la Commune comme adjoint dans un bureau de vote mais aussi comme représentant juridique désigné par le Préfet,

- maintenant il est trésorier adjoint d'une association de défense des blessés ou des malades suite aux activités professionnelles dans les usines très dangereuses de la circonscription. Il a été très actif pour arriver faire créer et reconnaître cette association,

- il est membre actif du Comité Local du Secours Populaire Français et il est responsable, dans le cadre de ce comité, de la logistique pour recueillir, tous les lundis, dans les supermarchés la marchandise invendue et pour la participation aux foires locales pour recueillir des fonds pour les bénéficiaires du Secours Populaire,

- il est membre de l'association des Saint-Marinais de Grenoble, depuis sa création en 1980. Il en est commissaire aux comptes. Depuis plus que 30 ans il est membre du Comité de Jumelage entre Froges, ville de la circonscription et le Castello di d'Acquaviva. Il est actuellement Président d’Honneur de cette association après avoir été Président de l'association pendant 10 ans et Président de la Consulta ( organe représentatif des 25 associations de saint-marinais à l’étranger ) pendant 4 ans.

Son moto: il préfère être du côté du donneur qui de celle du receveur.

Pour lui le nom bénévolat peut être divisé en deux: bien et volonté bienveillante. Il essaie donc d'appliquer à sa manière celui-ci.

Quand nous lui demandons mais d'où cet esprit d'altruisme vient?

"Il dit qu’il a eu 2 exemples de solidarité de la part de Saint-Marin: - une quand mon peuple a accueilli au moment de la seconde guerre mondiale, tous ces réfugiés ( 110 000 qui fuyaient les bombardements allemands), la seconde de mon papa. Il n'était pas riche et il faisait son jardin pour faciliter la vie de la famille. Quand il avait des légumes en plus il les apportaient aux nombreuses familles qui étaient dans le besoin."

"Il dit je ne suis pas encore alors très riche à la place de donner un peu d'argent je préfère donner de mon temps et de mon sang."

Pour conclure son souhait serait que, au moment de la fermeture du livre de sa vie au dernier en paragraphes, soit écrit "à travers le prélèvement de ses organes il a donné la vie à un malade et espoir à la famille du receveur.

S'il pouvait être ainsi, alors ma mission de bénévole serait amplement satisfaite.

Nous concluons en reprenant les mots de conclusion du discours du maire:

C’est pour moi un honneur de remettre à René Rastelli ce diplôme et cette médaille pour son altruisme, son désintéressement et sa générosité vers les autres".